AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    

Partagez | 
 

 Spirou de 1947 à 1975

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oncdonald
Plume de saphir
Plume de saphir


Messages : 197
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Spirou de 1947 à 1975   Mer 7 Jan - 8:23

Mes parents ont eu l'idée, que maintenant je trouve géniale, d'acheter Spirou, non pas chaque semaine, mais chaque trimestre, album après album. Comme avec mes frères ils nous ont aussi inculqué le respect des livres, n'importe lesquels, j'ai pu récupérer maintenant mes frères m'ayant laissé la collection, les albums du numéro 21 au numéro 175. Il y a des manques malheureusement, pendant que mes frères et moi étions parti à Paris dans des écoles, ma mère a cru bien faire en prêtant à des voisins ou voisines qui n'ont jamais rendu. Il manque le 24, le 26, le 28, et plus tard un ou deux autres.
Les journaux, chaque semaine c'est bien, mais ça a le défaut d'être fragile, et les parents les estiment toujours moins qu'un album. Quand il y en a un qui gêne on n'hésite pas à le mettre à la poubelle. Un album, on le range. J'ai un oncle, qui est décédé maintenant, mais qui regrettait encore que sa mère, ma grand mère, lors d'un déménagement ait plié les verres dans ses "Junior" et "Mickey" d'avant guerre. (il y en avait pour les collectionneurs une petite fortune)
Pour le personnage de Spirou lui même, en dehors de l'histoire de contrebandiers autour du port de Cassis dessinée par Jijé, tout le reste est de Franquin et ensuite de Fournier qui est bien moins intéressant.
Dans les premières années il y avait même des bandes Américaines et Anglaises. Des premiers Superman, des Tarzan, par Rubimor malheureusement, mais aussi par Hogarth, Rusty Riley, sous le nom de Jo Lumière, superbement dessiné dans un style réaliste par Frank Godwin, et même Brick Bradford (devenu plus tard Luc Bradefer dans d'autres publications) et la petite Annie l'orpheline.
On peut suivre comme ça l'apparition de Gaston Lagaffe, des Schtroumpfs, de Buck Danny, (j'avais calculé que s'il est ingénieur en 1941 -donc de 24 à 26 ans- quand commence la guerre  contre le Japon, il aura terminé sa carrière colonel, en ayant environ 85 ou 86 ans ce qui pour un pilote d'active est une belle longévité), on peut lire la vie de Don Bosco, de Baden Powell, de Stanley, de Surcouf, de Churchill, etc. Et même des contes que racontait l'Oncle Paul à ses débuts, je crois que j'ai appris autant (si ce n'est plus), d'Histoire avec l'Oncle Paul qu'avec les livres du lycée.
Spirou a vraiment été un journal passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Admin
Admin
avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Re: Spirou de 1947 à 1975   Jeu 8 Jan - 16:58

Maintenant on à Le Journal de Mickey, sans lequel ce forum n'aurait pas vu le jour !
Je n'ai jamais été tellement amatrice de bandes dessinées, à quelques exceptions près. J'ai toujours préféré lire des romans, je trouvais que non seulement l'histoire était toujours plus développée, mais qu'en plus les personnages étaient mieux campés.
Mais certaines BD sont de véritables perles et je ne les échangerais jamais contre un roman !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myriadedunivers.forumactif.fr
Oncdonald
Plume de saphir
Plume de saphir


Messages : 197
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Spirou de 1947 à 1975   Jeu 8 Jan - 17:18

Gaston Lagaffe est infaisable en roman !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spirou de 1947 à 1975   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spirou de 1947 à 1975
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elisez la meilleure chanson de 1975

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myriade d'Univers :: Passions littéraires :: Des bandes dessinées...-
Sauter vers: