AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    

Partagez | 
 

 Les romans de fin du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phénix
Admin
Admin
avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Les romans de fin du monde   Mar 27 Jan - 17:54

I- "Chroniques de la fin du monde 1: au commencement", de Susan Beth Pfeffer
Le moment tant attendu est enfin arrivé. Ce jour-là, la population toute entière regarde le ciel au crépuscule pour apercevoir l'astéroïde mythique qui paraît-il, passera très près de la Terre en un superbe spectacle... Mais rien ne se déroule comme prévu et voilà que le corps céleste, dévié de son orbite, percute la Lune...
La face du monde est alors totalement bouleversée. Partout sur Terre, des volcans se réveillent, les marées sont déréglées, des tsunamis inondent les côtes et causent des massacres effarants. Dans une société où plus rien n'est pareil et où chaque instant aggrave les pénuries d'eau, de nourriture et de moyen, où le climat semble imprévisible et où les vols et les meurtres se multiplient, personne n'est à l'abri de la mort. La jeune Miranda, auparavant lycéenne banale, décide néanmoins, malgré toutes les nouvelles difficultés du quotidien, de continuer à tenir son journal pour décrire cette vie de tous les dangers en compagnie de sa mère et de ses deux frères.

II- "Seuls au monde", d'Emmy Laybourne
« Ta mère te crie que tu vas louper ton bus. Tu ne prends ni le temps de la serrer dans tes bras ni de lui dire que tu l’aimes. Forcément... Tu dévales juste l’escalier et tu sprintes jusqu’à l’arrêt de bus. Sauf que, si c’est la toute dernière fois que tu dois voir ta mère, tu te mets à regretter de ne pas avoir pris le temps. Y compris de ne pas avoir raté le bus. Là, le mien arrivait, alors j’ai sprinté. »
Dean aurait vraiment dû dire au revoir à sa mère. Lui, son petit frère, ainsi que tous les autres passagers des bus qui devaient les conduire, comme tous les jours, à l’école. Mais comment auraient-ils pu deviner ce jour-là qu’une catastrophe écologique les pousserait à se réfugier dans un supermarché ? Au-dehors, le monde est en proie à des tempêtes qui ravagent leur petite ville, des fuites de produits chimiques rendent les gens violents ou paranoïaques... ou les tuent, tout simplement. Ils sont quatorze, ils ont entre cinq et dix-sept ans, et ils doivent survivre à cette apocalypse et garder espoir.

III-"Autre-Monde I: L'alliance des trois", de Maxime Chattam
Il fait un temps étrange à Manhattan, en cette fin d'année. Et en effet, c'est ce jour-là qu'au mépris de toutes les lois physiques et météorologiques, un ouragan de vent et de neige totalement imprévu plongé une partie du pays dans l'effroi et l'obscurité. Personne n'a vu venir cette grande tempête mais voilà que déjà, d'étrange éclairs bleus parcourent les villes, rampent le long des immeubles, sondent ces derniers, à la recherche de proies qu'ils foudroient alors, modifiant jusqu'à leur physique et leur mentalité...
En se réveillant, Matt, 14 ans, s'aperçoit que le monde a radicalement changé: ses parents ont disparu et l'électricité ne fonctionne plus. Dans un paysage ravagé, il part à la recherche d'une éventuelle aide avec son ami Tobias. Ensemble, ils fuient New York pour partir vers le sud et au détour de leur périple, rencontrent de nombreuses créatures inquiétantes. Mais quel est cet être qui parle à Matt par l'intermédiaire de ses rêves? Et qu'est-ce que cette étonnante "altération" qui semble se manifester par d'extraordinaires pouvoirs?

IV-"Gone", de Michael Grant
Imaginez.
Tous les êtres humains de plus de quinze ans ont instantanément disparu. Dans la petite ville californienne de Perdido Beach, la panique règne, surtout lorsque les enfants et adolescents encore présents s'aperçoivent qu'ils sont emprisonnés par un dôme semblant incassable et qui entoure la commune, sans aucune faille, sans aucun moyen de s'en sortir...
Passé le premier moment d'euphorie, les enfants doivent s'organiser. Qui va s'occuper des bébés, des malades...? Où trouver suffisamment de nourriture? De plus, certains commencent à développer d'incroyables pouvoirs et peu à peu, des dissensions éclatent. Sam Temple, 14 ans, devient alors et bien malgré lui l'un des chefs et des individus les plus importants de cette communauté désormais livrée à elle-même.


V-"A.N.G.E. I: Antichristus", d'Anne Robillard
À l'insu des habitants de la Terre, l'ANGE, Agence Nationale de Gestion de l'Étrange, protège l'humanité des machinations ténébreuses des serviteurs du mal.
Quand la jeune agente Cindy Bloom est affectée à la base de Montréal sous l'égide de la doyenne Océane Chevalier, elle est bien loin de se douter que sous une affaire de routine impliquant faux prophète et gourou, elle va découvrir que des évènements annoncés par la Bible sont sur la point de se produire. Leurs collèges, Vincent McLeod et Yannick Jeffrey, viennent leur prêter leur aide mais se heurtent à la puissance d'un mystérieux ennemi. Au même moment, les tueurs de l'Alliance, une organisation maléfique, préparent la venue de l'Antéchrist et l'ANGE se trouve plongé dans la plus totale des confusions. L'agence parviendra-t-il à préserver le monde de l'apocalypse et de sa fin annoncée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myriadedunivers.forumactif.fr
Oncdonald
Plume de saphir
Plume de saphir


Messages : 197
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Les romans de fin du monde   Mar 27 Jan - 20:07

C'est encore bien entendu Fréderic Brown qui a fait la nouvelle de fin du monde la plus courte de l'histoire.
"le dernier homme au monde était seul dans une pièce. Quelqu'un frappa à la porte".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micro
Plume de diamant
Plume de diamant
avatar

Messages : 644
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Les romans de fin du monde   Lun 2 Mar - 7:39

J'ai lu "Autre monde" "Ange" et "Gone".....
beaucoup aimé Autre monde ; Gone aussi mais avec des livres au rythme inégal selon moi ; ANGE l'idée me plaisait beaucoup mais qq chose m'a génée dans l'écriture et un ou 2 tomes en moins auraient ete pas mal....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Admin
Admin
avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Re: Les romans de fin du monde   Jeu 5 Mar - 7:03

Ç'a toujours été le problème d'Anne Robillard. Ses idées de départ sont géniales, les premiers tomes sont très bien, mais ensuite cela devient une sorte de confuse série télé américaine, et je suis à chaque fois très déçue, pour ANGE par exemple mais aussi pour Les Héritiers d'Enkidiev. Pourtant, j'apprécie beaucoup cet auteur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myriadedunivers.forumactif.fr
micro
Plume de diamant
Plume de diamant
avatar

Messages : 644
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Les romans de fin du monde   Jeu 5 Mar - 7:50

oui c'est tout à fait ca !!!! notamment sur la "consistance" des personnages.... ils font "plats"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncdonald
Plume de saphir
Plume de saphir


Messages : 197
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Les romans de fin du monde   Jeu 12 Mar - 13:34

Dans le genre terminé en queue de poisson, ma fille m'a offert à Noël une nouvelle version de Jeckill et Hyde en série télé qui tourne dès les premières dix minutes en "feux de l'amour" que je n'ai pas pu supporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micro
Plume de diamant
Plume de diamant
avatar

Messages : 644
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Les romans de fin du monde   Jeu 12 Mar - 13:47

connais pas ! enfin l'original si !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncdonald
Plume de saphir
Plume de saphir


Messages : 197
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Les romans de fin du monde   Jeu 12 Mar - 14:11

Dans les romans de fin du monde avez vous lu "la guerre des mouches" de Jacques Spitz ? Les mouches devenues intelligentes décident d'éliminer l'humanité. C'est Français donc un peu pénible comme science fiction, Jules Verne lui pèse toujours sur les épaules.

Il y a aussi "la sortie est au fond de l'espace" de Jacques Sternberg là ce sont les bactéries qui sont dans l'eau qui se mettent à grossir de façon démesurée, et rendent la vie impossible. De "gentils" extraterrestres viennent aider les terriens à émigrer sur une de leur planètes où peu à peu ils meurent tous, les extraterrestres haïssant l'idée même d'humanité.

On peut citer aussi "le choc des mondes" (Balmer et Willye), (il y a eu un film) une planète géante sortie de son orbite arrive vers la terre à toute vitesse, seuls quelques scientifiques peuvent se sauver pour aller vivre sur un des satellites de cette planète géante. Le milliardaire infirme qui a financé l'astronef en comptant faire partie du voyage est laissé par le vieux savant qui poussait sa voiture d'infirme au bord de la passerelle d'embarquement pour laisser la place à des jeunes. Il y a bien sûr la suite "après le choc des mondes" qui raconte la colonisation de cette nouvelle planète (sans intérêt).

"Retour à zéro" de Stefan Wul qui devant une surpopulation de la terre, des scientifiques arrivent à réduire toute la population à une taille de Tom Pouce. Un chapitre seul a donné l'occasion à une équipe Américaine de tourner un plagiat : "le voyage fantastique" avec Raquel Welch quand même, la réduction d'une équipe de médecins pour aller sauver un important homme politique "de l'intérieur"

"Le lendemain de la machine" de Francis G Rayer le major Rawson chef d'une base aérienne se retrouve anesthésié et se réveille 50 ans plus tard après une guerre nucléaire dont il est accusé d'être l'auteur. Le monde est revenu dans une période sauvage bien que dirigé par un ordinateur qui s'est peu à peu développé lui même et devenu incompréhensible aux humains le "mens magna" qui s'est mis lui aussi à avoir peur de la mort.

Il y a encore un autre livre qu'on m'avait prêté dont j'ai oublié le titre, un scientifique arrive à apprendre à quelques molécules d'eau à se transformer en glace à quelque chose comme 25°. Bien entendu, il en échappe quelques unes et les rivières, les océans se prennent en glace et l'eau des cellules humaines idem. Pas très bon livre d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les romans de fin du monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les romans de fin du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sondage région du monde !
» editeur de monde 3d
» le monde d'Edenay
» Certificat Castello( Le monde du jeu et de la fête) à vendre
» les 10 boss finaux les plus durs au monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myriade d'Univers :: Passions littéraires :: Des romans...-
Sauter vers: