AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    

Partagez | 
 

 Musée Jacquemart-André

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siorac
Plume d'émeraude
Plume d'émeraude
avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/01/2015
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Musée Jacquemart-André   Lun 30 Mar - 11:26

De Giotto à Caravage,
Les passions de Roberto Longhi
Au Musée Jacquemart-André
27 mars – 20 juillet 2015


Pour en savoir plus:

http://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/evenements/giotto-caravage


Caravage, Michelangelo Merisi dit (1571 - 1610)
Le Couronnement d’épines, 1602-1603


Bartolomeo Manfredi (1582 – 1622)
Le Couronnement d'épines, vers 1615
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Admin
Admin
avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Re: Musée Jacquemart-André   Jeu 16 Avr - 13:08

Ma question est peut-être stupide mais... pourquoi parle-t-on de "Caravage" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myriadedunivers.forumactif.fr
micro
Plume de diamant
Plume de diamant
avatar

Messages : 644
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Musée Jacquemart-André   Jeu 16 Avr - 13:48

L’exposition présente les grands noms de la peinture italienne, du XIVe au XVIIe siècle, redécouverts par Roberto Longhi (1899/1890-1970), l’une des personnalités majeures de l’histoire de l’art italien. Giotto, Masaccio, Masolino, Piero della Francesca, Ribera, Caravage… autant d’artistes de premier plan qui seront ainsi mis en lumière. Aux oeuvres issues de la Fondation Roberto Longhi, présentées pour la première fois en France, répondront les oeuvres prêtées par les plus grands musées français et italiens. Un dialogue inédit entre ce grand connaisseur et ses passions artistiques.

L’exposition s’ouvre sur une section consacrée aux oeuvres de Caravage dont le célèbre Garçon mordu par un lézard de la Fondation Roberto Longhi (Florence). Artiste emblématique pour lequel Roberto Longhi s’est passionné, Caravage a révolutionné la peinture italienne du XVIIe siècle en passant d’une peinture naturaliste à une peinture plus inspirée, marquée par le clair-obscur. Autour du Garçon mordu par un lézard, deux autres oeuvres de Caravage sont exceptionnellement réunies : Le Couronnement d’épines de la Collezione Banca Popolare di Vicenza et L’Amour endormi de la Galleria Palatina (Florence).

Fidèle à la démarche de Roberto Longhi, l’exposition mettra en regard les oeuvres de Caravage et de ses émules, en montrant l’influence des thèmes et du style de cet artiste sur ses contemporains, à Rome d’abord, puis dans toute l’Europe. Carlo Saraceni (vers 1579 – 1620) et Bartolomeo Manfredi (1582-1622) ont contribué à populariser les thèmes travaillés par Caravage – figures du Christ, scènes bibliques… – et à les diffuser. Deux générations reprendront ces thèmes à leur compte : Jusepe Ribera (1591-1652) à travers ses apôtres saisissants, Matthias Stomer (1600 – 1652) ou Mattia Preti (1613 – 1699).

Au cours de ses recherches, Roberto Longhi s’est également intéressé aux primitifs, ces artistes rénovateurs du début du XIVe siècle (Giotto), et aussi aux artistes italiens du XVe siècle à l’origine de la peinture moderne (Masaccio, Masolino, Piero della Francesca). Quelques uns de leurs chefs-d’oeuvre ont été prêtés pour cette exposition par la Galerie des Offices et la Galleria Palatina à Florence, les Musées du Vatican et les Gallerie dell’Accademia à Venise.

L’exposition retrace ainsi au Musée Jacquemart-André quelques-uns des moments clés de l’art italien grâce aux lumières apportées par Roberto Longhi, des maîtres de l’avant-garde de la Renaissance italienne, jusqu’à Caravage et les caravagesques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Plume de soie
Plume de soie
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/02/2015
Localisation : île de France et autres archipels

MessageSujet: Re: Musée Jacquemart-André   Mar 21 Avr - 15:41

pour te répondre Phénix, lis Wiki : Michelangelo Merisi da Caravaggio, en français Caravage ou Le Caravage

Ma question serait plutôt pourquoi on l'a appelé Le Caravage plutôt que simplement Caravage.

Il faut dire qu'il s'est fait une sale réputation avec un duel et je pense que l'appellation "Le" traduirait le fait qu'il était mal considéré.

Ce n'est que récemment qu'on a oublié ce problème de duel pour s'intéresser au côté novateur de son art et redécouvrir cet artiste (un peu comme les impressionnistes ont ressuscité Velazquez)

Après les manièristes qui frimaient avec des attitude ridicules, des points de vue abracadabrantesques (contre-plongées, de la gonflette d'haltérophile pour employer une expression d'Ulysse), Le Caravage a créé son propre style, poétique et non frimeur, joué de la lumière en éludant une partie du tableau dans la pénombre, pour magnifier ce qui était en lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enviedailleurs.forumactif.org
Phénix
Admin
Admin
avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Re: Musée Jacquemart-André   Mar 21 Avr - 16:43

Merci beaucoup pour ces explications ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myriadedunivers.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musée Jacquemart-André   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musée Jacquemart-André
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raoul d'Andrésy, aka Gandalf
» Noa s'offre à vous (ou pas !!)
» Voir la signature des membres en bas d'un message
» Y a pas de limite avec Bernard Lubat et André Minvielle
» Je sors de l'ombre moi aussi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myriade d'Univers :: Passions artistiques :: Peinture-
Sauter vers: